Nos Projets

Aide d'urgence et prévention

ETHIOPIE - Harrar

Un puits pour la population d'Harar en Ethiopie

  • Contexte et actualités
  • Objectif du programme
  • SOS en Ethiopie
  • Financement

Contexte et actualités


Conséquence du phénomène El Niño, la sécheresse de l’an dernier a touché 50 millions de personnes dans 27 pays africains. L’Ethiopie, le Kenya, la Somalie, le Somaliland et le Soudan du Sud doivent de nouveau faire face à une terrible insécurité alimentaire. Au cours des derniers mois, SOS Villages d’Enfants a lancé des programmes d’aide d’urgence en Ethiopie, au Malawi et au Soudan du Sud pour venir en aide aux communautés proches de ses villages et concernées par ses programmes notamment de renforcement familial.

SOS se focalise sur une assistance alimentaire, la protection de l’enfant, un appui nutritionnel et une évaluation de la situation. En fonction des besoins locaux, des abris temporaires peuvent être mis à la disposition des enfants et familles en danger. Sécheresse et situations humanitaires sont étroitement surveillées dans les pays voisins pour déterminer si une réponse élargie est nécessaire.

En Ethiopie, pour la deuxième année consécutive, la sécheresse crée des besoins urgents d’aide alimentaire pour 5,6 millions de personnes dont 2,7 millions d’enfants, de femmes enceintes et de mères qui allaitent. Environ 2 millions de foyers sont sur le point de perdre leur bétail, source vitale de revenus pour de nombreuses familles rurales. L’impact le plus fort est observé dans les régions de l’Est et du Sud-Est, incluant Chébéli, zone frontalière de la Somalie, qui connait sa pire sécheresse depuis 50 ans. Fin 2016, SOS Villages d’Enfants a mis en place une équipe et démarré un programme d’aide d’urgence et d’aide à la réhabilitation à Harar et à Gode en partenariat avec les autorités locales et des partenaires internationaux pour sauver des vies et rétablir les moyens de subsistance des familles en danger.
.

Objectif du programme


Le Village d’Enfants SOS de Harar est situé à l’Est de l’Ethiopie, une des régions les plus arides du pays et victime d’une sécheresse récurrente. SOS veut soutenir la population en détresse avec la construction d'un nouveau puits pour le Village d’Enfants SOS, le Foyer de Jeunes SOS, le Jardin d’Enfants SOS, l’Ecole SOS et le programme communautaire. 4.000 personnes sont concernées.

SOS en Ethiopie


L’association SOS Villages d’Enfants est active en Ethiopie depuis 1972. Elle soutient 25.000 enfants et adultes à travers des programmes de renforcement familial et communautaire, de prise en charge familiale, d’éducation et de santé. L’équipe locale gère 7 Villages d’Enfants SOS, 11 Foyers de Jeunes SOS, 7 Jardins d’Enfants SOS, 7 Ecoles SOS, 5 Centres de formation professionnelle SOS, 6 Centres médicaux SOS et 23 Centres sociaux SOS.

Financement


Les enfants, adolescents et adultes de la communauté d’Harar peuvent être soutenus par un don en ligne via le bouton FAITES UN DON (à gauche) ou par virement sur un de nos comptes ici (mention « Projet Urgence Harar ») ou en participant au Color Run™.