Nos Projets

Aide d'urgence et prévention

SYRIE - Damas

Réunifier 100 enfants syriens avec leurs familles biologiques

  • Contexte et Actualités
  • Objectif du Programme
  • SOS en Syrie
  • Financement

Contexte et Actualités


Le conflit syrien entré dans sa 6ème année en mars 2016 est la plus grave crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale, l’une des plus complexes aussi. Toutes les zones du pays sont touchées par ce conflit dont la violence s’est accrue au fil des ans, conduisant à des centaines de milliers de morts et de blessés, des déplacements massifs de population à l’intérieur du pays et vers les pays limitrophes, mais aussi une vague migratoire sans précédent vers l’Europe et au-delà.
 
Selon le rapport « 2017 humanitarian needs overview » de décembre 2016, 13,5 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire en Syrie dont 4,9 millions dans des zones assiégées ou difficiles d’accès. Près de 5 millions ont fui hors des frontières et 6,3 millions se sont déplacées à l’intérieur du pays. 85% de la population vit dans des conditions de pauvreté, 69% d’extrême pauvreté. 7 millions de personnes ont besoin d’assistance alimentaire, 12,8 millions de soins médicaux et 13,8 millions d’aide pour retrouver un moyen de gagner leur vie.

Plus de 5,8 millions d’enfants et de jeunes ont besoin d’assistance humanitaire et notamment de services de protection spécialisés. 1/3 des écoles sont détruites ou hors d’état de fonctionnement et 1/3 des enfants en âge d’aller à l’école n’y ont pas accès. Par ailleurs les enfants font face à des risques accrus de violence et d’exploitation, avec des déplacements forcés et répétés, des séparations d’avec leurs familles et la désintégration des structures sociales. Le taux de chômage des jeunes est de 78%.

Depuis le début du conflit, on observe une augmentation des cas de mariages forcés, en particulier pour de très jeunes filles, et de travail des enfants sous la forme de mendicité, de contrebande, de récupération dans les ordures, voire de recrutement des garçons dans les groupes armés. Le manque d’accès à des structures éducatives et à des services de protection de l’enfance ne fait qu’aggraver ces risques. Au 1er semestre 2016, on dénombrait 750 cas de violations graves des droits des enfants.

Dans ce contexte, les enfants et les jeunes séparés de leur famille et non accompagnés sont exposés à des risques plus importants encore. Il est impératif de tout faire pour les réunir avec leur famille, lorsque cela est possible.
 

Objectif du Programme


Le projet d’aide d’urgence actuellement engagé en Syrie vise à soutenir le processus de réunification d’enfants séparés de leurs familles biologiques ou non accompagnés en raison du conflit. Familles et enfants seront ensuite appuyés pendant 6 mois pour que le risque de perte de prise en charge parentale diminue significativement. Ce programme pourra se déployer partout où SOS Villages d’Enfants Syrie est présente : Damas, Gouvernement rural de Damas, Tartous, Alep, Lattaquié, Homs et Hama.

Tout d’abord 100 enfants puis, après réunification avec les familles, environ 500 enfants et adultes seront les bénéficiaires directs de ce projet d’une durée d’un an qui a démarré en décembre 2016. Il s’inscrit dans une intervention plus large de SOS Villages d’Enfants Syrie qui cible en particulier les enfants déplacés internes et en particulier autour d’Alep. Il vise autant que possible à améliorer leurs conditions de vie ainsi que celles de leurs familles.

Les résultats ciblés du projet sont :
  • 100 enfants non accompagnés/séparés de leurs parents et accueillis dans des centres d’accueil temporaires réunifiés avec leurs familles biologiques (avec recherche de logement et mise à disposition de fonds pour la location)
  • Pour plus de 100 enfants, amélioration de l’état psychique et émotionnel après réunification (travail avec des psychologues, suivi par des travailleurs sociaux, soutien psychologique aux adultes)
  • Pour plus de 100 enfants, accès à une nourriture régulière, à des vêtements et à la scolarisation (mise à disposition de fonds)
  • Pour 100 familles, augmentation de leurs capacités à se prendre en charge et à garantir les besoins des enfants de manière autonome (sensibilisation, formation professionnelle et accompagnement des familles pour la mise en place d’activités génératrices de revenus, plan de développement familial).

SOS en Syrie


Active depuis 1980, SOS Villages d’Enfants Syrie a reçu en 2013 un mandat pour pouvoir mettre en œuvre directement des projets d’aide d’urgence. Aux côtés d’organisations internationales et d’ONG locales, elle a ainsi pu venir en aide à plus de 111.000 personnes. Après la mise en place d’un plan d’action pour des familles déplacées internes à l’hiver 2013-2014, un deuxième volet de son programme recentré sur la protection de l’enfance a été lancé à l’automne 2014 et s’est achevé au printemps. Il s’est déployé à Damas, dans le gouvernorat rural de Damas, à Alep, à Homs et dans la zone côtière près de Tartous. Il a porté sur la protection et la prise en charge d’enfants non accompagnés, l’accueil de jour des enfants, la distribution alimentaire et un appui nutritionnel aux enfants malnutris, via des partenaires médicaux. 
 
jwp-map-syria-fr.gif

Financement


Pour soutenir les enfants en Syrie, il est possible de faire un don sur le compte CCPL LU65 1111 0050 0053 0000  avec la mention « Aide d’urgence Syrie » ou en ligne sur notre site via "Faire un Don".