L'association

Ambassadeurs SOS

De nombreuses personnalités partagent notre cause et ont accepté de s’en faire les messagers en devenant « Ambassadeurs SOS ».

Monica Semedo - Ambassadrice 2015-2016
En novembre était lancée notre campagne de parrainage portée par notre nouvelle Ambassadrice SOS, Monica Semedo. Celle qui est chanteuse depuis son plus jeune âge, animatrice et journaliste sur RTL Télé Lëtzebuerg depuis dix ans, connaît bien notre association pour nous avoir accompagné en 2006 sur le terrain au Cap-Vert afin de visiter les projets SOS et de réaliser deux reportages dont un avec la grande Cesaria Evora. Plus récemment, Monica nous a accompagné sur le terrain en Guinée. Depuis, Monica a animé plusieurs soirées caritatives dédiées à notre association comme le Bal Russe ou récemment le Gala de Charité de l’ULAV. Elle s’engage sur le long terme « pour diriger l’attention des gens vers votre organisation que je soutiens avec pleine conviction ».
« J’ai eu la chance de faire très tôt ce que j’aimais et de pouvoir le partager avec les autres. Cela m’a apporté beaucoup et m’a permis d’être là où je suis aujourd’hui… Pour moi, c’est tout à fait normal de donner en retour aux enfants, à tous les enfants du monde ! Chaque enfant a un potentiel. Il est essentiel de lui donner la chance de le développer, de lui permettre de construire son futur. Il faut le soutenir, l’encourager, lui offrir une certaine sécurité aussi. Voilà ce à quoi tend SOS Villages d’Enfants avec ses villages d’enfants, et nous, depuis le Luxembourg, nous pouvons y contribuer concrètement et financièrement, et souvent avec peu ».

Roby Langers - Ambassadeur 2014
Roby Langers, ancien joueur de l'équipe nationale luxembourgeoise de football, est depuis 1995 ambassadeur officiel de la FIFA pour SOS-Kinderdorf International. En 2009, il a par ailleurs décidé de devenir ambassadeur de SOS Villages d’Enfants Monde dans le cadre de la campagne « Kick-off 4 change ». Depuis ce jour, il visite régulièrement des Villages d’Enfants SOS. Roby Langers souligne : « Pour moi, l’important est d’aider les enfants dans le besoin. C’est émouvant de voir avec quel dévouement les mères SOS s’occupent des enfants. En tant qu’ambassadeur SOS j’essaie d’encourager le public à soutenir la cause de SOS Villages d’Enfants Monde. »

Anton Glas - Ambassadeur 2013
« Tous les jeunes dans le monde n’ont pas comme nous la chance d’avoir une famille, d’aller à l’école, de pouvoir choisir leurs projets d’avenir et leur métier. Chacun devrait avoir le même bagage pour démarrer dans la vie. Je souhaite vraiment aider SOS Villages d’Enfants Monde à donner aux enfants les plus défavorisés les meilleures conditions de vie pour qu’ils puissent eux aussi choisir leur futur ».
Anton Glas, nouvel Ambassadeur SOS, se fait le porte-parole des Parrains et Marraines SOS pour encourager le public à suivre leurs exemples. Il a notamment tourné le spot publicitaire de la campagne Parrainages 2013.

Dirk Bockel
« Je sais à quel point il est important d’avoir une famille qui nous soutient. C’est pourquoi je souhaite particulièrement faire quelque chose pour les enfants à qui il manque les choses les plus essentielles dans la vie. »
Le triathlète, membre de l’équipe nationale luxembourgeoise, soutient notre association depuis sa participation aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, à l’occasion desquels il avait mis en place une action de collecte de fonds au profit du Village d’Enfants SOS de Pékin.

Désirée Nosbusch
« Un foyer sécurisant, des repas réguliers, des soins médicaux et un sentiment de protection sont pour nous des choses qui vont de soi, mais qui constituent pour des millions d’enfants un rêve lointain. SOS Villages d’Enfants est une organisation merveilleuse, imprégnée d’une profonde humanité. Je veux contribuer à ce que plus d’enfants abandonnés puissent retrouver l’espoir, l’amour et un futur ».
Dès l’âge de 15 ans, Désirée Nosbusch s’est intéressée aux objectifs des Villages d’Enfants SOS. En 1980 lors d’un voyage au Brésil, elle a rencontré le fondateur du mouvement SOS Hermann Gmeiner, qui lui a fait l’impression d’être un homme dynamique qui voulait changer le monde, et c’est cet idéalisme qui l’a décidée à s’engager.

Guy Hellers
« Beaucoup d’enfants n’ont pas la chance de vivre entourés de leurs proches. Grâce à notre bonne volonté à tous et au formidable travail des Villages d’Enfants SOS, nous pouvons contribuer au bien-être des enfants », confie l’ambassadeur SOS.
Guy Hellers est devenu ambassadeur officiel de la FIFA pour SOS Villages d’Enfants dans le cadre de la campagne « 6 villages pour 2006 », née d’un partenariat entre « SOS-Kinderdorf International » et la FIFA. Cette campagne internationale de collecte de fonds a permis, notamment grâce à une action conjointe entre la FLF et SOS Villages d’Enfants Monde, de construire 6 nouveaux Villages d’Enfants SOS.

Jeff Strasser
Le joueur de l'équipe nationale de football luxembourgeoise est devenu ambassadeur SOS dans le cadre de la campagne « Kick-off 4 change », née d'un partenariat entre SOS Villages d'Enfants Monde et la Fédération Luxembourgeoise de Football . La collecte de fonds a permis de venir en aide aux enfants d'Afrique du Sud et du Zimbabwe.

David Goldrake
David Goldrake est depuis mai 2011 ambassadeur SOS. Il a notamment soutenu la campagne "Solidarity 4 Change" ainsi que la campagne de parrainage 2011. Il apprécie particulièrement le fait que SOS Villages d’Enfants Monde insiste sur le concept que l’enfant se retrouve dans un environnement sécurisé, émotionnellement stable, qui lui offre des perspectives, qui l’encourage, le mette en confiance et le soutienne, que ce soit au sein de sa famille biologique ou au sein de sa famille SOS.