Crise du Covid-19 : Protéger des enfants au Kurdistan irakien

Publié le : 16-07-2020

Alors qu’en ce mois de juillet la crise du Covid-19 continue de s’étendre, la situation est d’autant plus dramatique pour les personnes vivant en situation d’urgence. C’est le cas au nord de l’Irak où d’innombrables familles, après avoir enduré des années de guerre, survivent dans des camps de déplacés internes. Depuis 2018, SOS Villages d’Enfants Irak y gère un programme axé sur la santé mentale pour 1.400 jeunes et leurs familles vivant dans deux camps.
Les activités ont été interrompues en raison de la pandémie mais l’association locale, avec des partenaires, a démarré en juin une intervention pour protéger les enfants et subvenir à leurs besoins les plus urgents. 800 enfants et 400 tuteurs sont concernés par ce projet portant sur la protection contre le virus, l’aide alimentaire et non alimentaire, les services de soutien psychosocial et la protection des enfants contre toutes les formes de violence.
SOS Villages d’Enfants Monde, qui bénéficie de l’appui du Ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes, soutient ce programme et en appelle à la solidarité.

Appel à la solidarité : Pour nous aider à soutenir cette réponse à la crise du Covid-19 afin de protéger les enfants dans les camps de déplacés du nord de l’Irak, vous pouvez faire un don sur le CCPL IBAN LU65 1111 0050 0053 0000 (mention « Kurdistan irakien - pandémie de Covid-19 ») ou en ligne.

Avec 20€ une famille reçoit un kit d’hygiène pour un mois, avec 60€ de l’eau potable ou un kit bébé pour trois mois, avec 150€ un kit alimentaire pour trois mois.


Photo : Ari Jalal