Journée internationale des familles

Publié le : 15-05-2020

Chaque 15 mai, la communauté internationale célèbre la Journée internationale des familles. Nous nous associons naturellement à cette journée à travers les programmes de renforcement des familles qui sont un des piliers de l’action de SOS Villages d’Enfants en faveur de la protection, des droits et du bien-être des enfants. En ce temps de crise liée au Covid-19, il est vital de redoubler d’efforts pour accompagner les familles les plus vulnérables afin d’éviter leur effondrement et de leur permettre de continuer à subvenir aux besoins essentiels de leurs enfants.

La crise sanitaire actuelle se double d’une crise économique et sociale de grande ampleur. Les mesures prises par les gouvernements pour contenir le virus multiplient les pressions sur des familles déjà vulnérables et exposent les enfants à un risque accru de négligence, d’abus, de maltraitance. Les familles les plus exposées risquent à tout moment de se disloquer et d’autres de se retrouver en situation de précarité.

On estime à 10% le nombre d’enfants qui, dans le monde, grandissent sans soins parentaux et ce nombre continue d’augmenter. Depuis les années 1970, SOS Villages d’Enfants s’attelle à aider les familles vulnérables à rester soudées, en prévenant la séparation ou le besoin de prise en charge alternative pour les enfants. Il est de ce fait important de les renforcer en leur apportant le soutien et les moyens nécessaires. Quand les familles sont fortes, les parents peuvent subvenir aux besoins de leurs enfants et leur assurer un avenir.

SOS essaye de répondre aux causes de la séparation des familles à travers un travail de plaidoyer en faveur de la protection sociale et des programmes de renforcement des familles. Grâce à ceux-ci les enfants grandissent avec la prise en charge et la protection de leurs parents ou de la famille élargie tout en étant soutenus par une gamme de services en fonction des besoins individuels de chaque famille. Depuis le lancement de ces programmes, l’organisation a pu accompagner quelque 3,7 millions de personnes.

Découvrez des femmes courageuses et déterminées qui ont pris leur destin en main pour garantir à leurs enfants de grandir en toute dignité et de se construire un vrai avenir.

COLOMBIE - Jerliz : « Devenir maman c’est comme commencer l’école et ne jamais en sortir »



PALESTINE - Nadera : « J’ai accompli quelque chose »



© vidéos: 2020, SOS Children’s Villages
© photo: Tom Maruko