Bon anniversaire, Monsieur Nilles !

Publié le : 27-03-2020

Bon anniversaire, Monsieur Nilles !


Alors que le fondateur de SOS Villages d’Enfants Monde fête en ce 27 mars ses 95 ans, sa directrice Sophie Glesener et toute l’équipe tiennent à lui souhaiter un heureux anniversaire. C’est l’occasion de saluer l’engagement et la persévérance de celui sans qui rien n’aurait été possible.

L’ouverture en 1949 par Hermann Gmeiner d’un premier Village d’Enfants SOS en Autriche et la création de SOS-Kinderdorf International une décennie plus tard, ont interpellé Marcel Nilles, chef comptable à la Minière et Métallurgique de Rodange. Actif chez les scouts et engagé auprès des enfants orphelins du Luxembourg, il s’est intéressé à la démarche de son illustre aîné qu’il rencontrera pour la première fois en 1962 à Hinterbrühl en Autriche. Il partage avec lui l’idée qu’il ne suffit pas d’ouvrir des orphelinats mais qu’il faut faire plus !

Les choses iront bon train. Un an plus tard, en juillet 1963 l’association Lëtzebuerger Kannerduef était constituée dans le but de construire un Village d’Enfants SOS au Luxembourg. Ce sera chose faite, à Mersch en 1968, mais s’il a eu le feu vert des autorités luxembourgeoises et de Hermann Gmeiner, c’est sur lui seul et sur la poignée de bénévoles qu’il a fédérés autour de lui, qu’il pourra compter.

Pourtant Marcel Nilles veut aller plus loin, persuadé que le Luxembourg peut et doit aussi venir en aide aux enfants victimes des guerres et de la pauvreté un peu partout dans le monde, il y a tant d’enfants vulnérables ! C’est ainsi que le 10 octobre 1974 SOS-Interfonds (qui deviendra SOS Villages d’Enfants Monde en 2004) voyait le jour pour soutenir les actions de SOS Villages d’Enfants, participer à la construction de Villages d’Enfants SOS dans les pays en voie de développement.

Ne ménageant ni sa peine ni son temps, il proposera des parrainages pour ces enfants, mettra en place de grandes actions caritatives, ralliera politiques, personnalités et grand public à cette belle cause. En première ligne des années durant, il ne cessera, après avoir passé le relais, à s’impliquer et à soutenir les équipes, toujours à l’écoute, toujours présent et disponible.

Nous avons à cœur aujourd’hui de continuer la mission, fidèles à sa pensée et à son action, fiers de marcher dans ses pas, heureux de poursuivre son combat pour la protection, le bien-être et les droits des enfants.

Merci, Monsieur Nilles. De tout cœur, bon anniversaire !

Sophie Glesener et toute l’équipe de SOS Villages d’Enfants Monde 

photo (c) Hommel Carlo 10.10.2014