Grèce : SOS Villages d'Enfants mobilisée pour les réfugiés

Publié le : 06-03-2020

Grèce : SOS Villages d’Enfants mobilisée pour les réfugiés


Au vu de la situation à la frontière turco-grecque, SOS Villages d’Enfants condamne les violences et s’engage pour les enfants réfugiés et leurs familles.

Alors que les tensions s’intensifient à la frontière turco-grecque, SOS Villages d'Enfants International lance un appel à la protection immédiate des enfants et de leurs familles. « Nous condamnons fermement toutes les formes de violence et exhortons les décideurs et les autorités à veiller à ce que les enfants qui fuient leur foyer soient protégés de la violence et puissent accéder à la sécurité et à des soins adéquats. Les gouvernements ne peuvent pas tourner le dos aux enfants. Ils doivent se partager la responsabilité de garantir soins et protection aux enfants en quête de sécurité » a déclaré Steffen Braasch, directeur général a.i. de SOS Children’s Villages International.

Les enfants doivent toujours être traités comme des enfants. Leur droit aux soins et à la protection doit être garanti en toutes circonstances. « Avec ses partenaires institutionnels et de la société civile, SOS Villages d'Enfants est prête à apporter une réponse forte en fournissant des soins et un soutien psychosocial et éducatif aux enfants qui cherchent à reconstruire leur vie » a affirmé Steffen Braasch.

Un camp ne peut être le bon endroit pour un enfant. Les Etats devraient fournir des soins communautaires de qualité. Cela doit inclure l'accès à des services clés tels que soins de santé, éducation et soutien psychosocial. Les enfants ne doivent pas être séparés de leurs familles à moins que cela ne soit dans leur intérêt et ils ne doivent jamais être détenus. Quant aux enfants non accompagnés, ils devraient lorsque cela est possible être réunis avec leurs familles. Tous doivent recevoir des soins de qualité répondant à leurs besoins individuels.


Les programmes SOS en Grèce

SOS Villages d'Enfants Grèce soutient environ 200 enfants dans le camp de réfugiés de Kara Tepe sur l'île de Lesbos. Les récentes tensions sur l'île ont obligé l’association, comme de nombreuses ONG, à suspendre ses activités pendant une semaine. Mais aujourd’hui, les collaborateurs SOS ont pu retourner à Kara Tepe et poursuivre les programmes de soutien éducatif et psychosocial. Outre ce programme pour enfants et familles, SOS Villages d'Enfants Grèce gère des foyers de jour à Athènes, en Crète et à Thessalonique. Ces centres accueillent chaque mois quelque 400 réfugiés et migrants de toutes origines. Les programmes SOS fournissent également des soins de qualité dans un environnement familial aux enfants privés de soins parentaux, y compris aux mineurs migrants et réfugiés non accompagnés.


SOS Villages d’Enfants répond aux crises de réfugiés

Depuis 2015, l’organisation mondiale SOS Villages d’Enfants déploie un programme spécifique pour répondre aux crises de réfugiés et de migrants. Présente dans les pays d’origine, de transit et de destination, sa priorité est de protéger les enfants, leur assurer un environnement sécurisé et une prise en charge adaptée et d’accompagner les familles pour qu’elles restent soudées. Avec ses donateurs, SOS Villages d’Enfants Monde se mobilise depuis le Luxembourg pour soutenir de tels programmes.

SOS Villages d’Enfants Monde et sa directrice, Sophie Glesener, partagent pleinement la position de l’organisation mondiale et soulignent l’importance du soutien de nos donateurs ici au Luxembourg pour nous permettre de renforcer notre action en faveur des enfants réfugiés et de leurs familles partout où leur vie est mise en danger.