SOS Villages d'Enfants Monde a fêté ses 45 ans à la Philharmonie

Publié le : 11-10-2019

Une salle comble, des applaudissements nourris, un public varié, des visages heureux ce jeudi 10 octobre à la Philharmonie où SOS Villages d’Enfants Monde a fêté son anniversaire avec le généreux soutien de Allen & Overy, Banque de Luxembourg, CBP Quilvest et LaLux Assurances. Parrains, marraines, donateurs, donatrices, partenaires, bénévoles et Ami(e)s SOS étaient tous là pour les 45 ans de l’ONG luxembourgeoise placée sous le Haut Patronage de S.A.R. la Grande-Duchesse présente à l’écran avec un cordial message de félicitations. C’est en présence de S.A.R. le Grand-Duc héritier, du Premier Ministre Xavier Bettel et des Ministres Claude Meisch et Paulette Lenert que la soirée s’est déroulée.

Une ouverture spécialement composée en référence à la campagne #iseeyou de SOS par Pascal Schumacher et jouée sous sa direction par l’orchestre à cordes de l’OPL, donna le la de la soirée. Puis les notes allaient laisser place aux mots de la Présidente de SOS Villages d’Enfants Monde. Marjolijne Frieden salua les fondateurs Barbara François, présente dans la salle, et Marcel Nilles qui, épaulés par le créateur de SOS-Kinderdorf Hermann Gmeiner, allaient donner vie en 1974 à SOS-Interfonds. Elle rappela quelques pages d’histoire et remercia celles et ceux qui au fil du temps ont apporté leur pierre à l’édifice. Les images remplacèrent ensuite les mots, celles d’un sympathique film d’Andy Lamesch dans lequel acteurs et témoins racontent SOS Villages d’Enfants Monde à travers leur histoire et leur expérience respectives.

Et c’est en musique, celle d’Arash Safaian, et en filigrane celle de Bach, que la soirée s’est poursuivie. ÜberBach, la magistrale relecture pour piano, vibraphone et orchestre d’œuvres de Bach par le compositeur d’origine iranienne basé à Munich, donnée pour la première fois au Luxembourg, fut une révélation. Pascal Schumacher (vibraphone), Sebastian Knauer (piano) et les cordes de l’OPL ont restitué avec finesse les variations et les nuances de cette œuvre où se mêlent gravité et légèreté, profondeur et vivacité, récompensée en 2017 par un ECHO Klassik. Concertos aux couleurs variées et aux mouvements pluriels ont guidé le public dans un voyage musical entre hier et aujourd’hui, entre les sons baroques et les tonalités contemporaines, les belles et modernes lignes mélodiques de Safaian offrant une surprenante passerelle vers le maître du baroque. Le jeu subtil et complice de deux solistes inspirés et virtuoses allait ravir et transporter le public.

En fin de soirée, la jeune Ella Franco et les petits chanteurs de Weiler-la-Tour dirigés par Gino Miccolis et encadrés par les musiciens de la soirée, ont offert à l’audience une reprise de leur appel à la sauvegarde de notre planète « Children for Humanity ». Et le public quitta la salle à l’invitation de Pascal Schumacher, Ambassadeur SOS, très ému, pour rallier le foyer de la Philharmonie et partager le verre de l’amitié et le traditionnel gâteau d’anniversaire découpé avec son S.A.R. le Grand-Duc héritier. Un happy end plein de gaieté et de bonne humeur pour cette belle soirée d’anniversaire dédiée aux enfants du monde.