Le désir de se relever des Indonésiens

Publié le : 30-09-2019

M. Ferlin venait tout juste de rentrer chez lui après son travail d'agent de sécurité lorsque les secousses ont commencé. Il a attrapé sa femme et sa fille et ils ont couru dehors quelques instants avant l'effondrement de leur maison. Sa famille et lui sont devenus l'une des dizaines de milliers de personnes qui se sont retrouvées sans abri dans la ville de Palu à la suite du séisme indonésien de septembre dernier. Ils sont restés dans un refuge pendant six mois, après quoi ils ont emménagé dans des logements temporaires construits par le gouvernement.
«Nous n'avions rien», déclare M. Ferlin. «Ma fille dormait sur un tapis de sol. Mon salaire ne suffit pas à couvrir tous nos besoins. Je ne pouvais nous acheter que du lait et de la nourriture. »
 
Depuis un an, SOS Villages d’Enfants Indonésie aide les familles déplacées, comme M. Ferlin, à transformer ces minuscules maisons en contreplaqué en un foyer.
SOS a fourni à 1 500 familles un kit « Home in a Box » contenant des articles ménagers. Ces kits, distribués dans cinq centres d’aide SOS, contiennent un lit, un tapis, une cuisinière, du gaz, des casseroles, des ustensiles de cuisine et des fournitures scolaires pour les enfants. « Home in a Box » aide les familles qui vivent dans des logements temporaires à obtenir l'essentiel dont elles ont besoin pour leur vie quotidienne.
Indonesia_ERP-Palu_A-home-for-Ferlins-family.jpg«Je suis très heureux parce que nous avons des provisions et nous dormons confortablement maintenant», déclare M. Ferlin. «Ma femme cuisine pour nous, donc nous n’avons pas à acheter de la nourriture tous les jours. Elle a même vendu de la nourriture et des gâteaux, ce qui nous a procuré un revenu supplémentaire. »
 
Outre le programme « Home in a Box », le personnel et les bénévoles de SOS soutiennent les parents par le biais d'un encadrement et d'une formation professionnelle. Plus d'un millier d'enfants ont également un endroit sûr pour jouer et apprendre dans cinq espaces de garde d'enfants SOS à Palu et dans les environs.
«Si nous pouvions demander plus, nous demanderions à SOS de ne pas cesser de nous aider ici à Palu», a déclaré M. Ferlin. «Nos enfants peuvent jouer en toute sécurité parce qu’ils sont accompagnés par des volontaires, ce qui nous permet de travailler sereinement sans avoir à s’inquiéter pour eux.»
 
L’intervention d'urgence de SOS Villages d’Enfants à Palu
 
À la suite du séisme et du tsunami de 2018, SOS Villages d’Enfants Indonésie a fourni divers types de soutien aux habitants de Palu. En plus des kits « Home in a Box », des Espaces Amis des enfants ont été construits dans cinq endroits: Petobo, Lolu, Tipo, Mamboro et Donggala. Plus de mille enfants jouent et apprennent dans ces espaces avec l’aide du personnel et des volontaires de SOS Villages d’Enfants. SOS a également apporté un soutien financier à environ 700 familles qui ont tout perdu lors de la catastrophe.