SOS Villages d’Enfants a 70 ans !

Publié le : 25-04-2019

Le 25 avril 1949, Hermann Gmeiner, en collaboration avec Maria Hofer, travailleuse sociale, et d'autres étudiants, ont fondé SOS Villages d'Enfants. Grâce à leur vision, des enfants qui avaient perdu leurs parents au cours de la Seconde Guerre mondiale ont pu grandir dans un environnement familial, loin des grands orphelinats qui étaient la norme à l'époque. Cette option de prise en charge permet de préserver les fratries dans des petits groupes familiaux, le rôle parental étant repris par un responsable de prise en charge fiable.
 
A la fin de l’année 1951, les 40 premiers enfants étaient installés dans des familles SOS, dans le Village d’Enfants SOS de Imst, en Autriche. Dans les années qui ont suivi, de nouvelles associations SOS Villages d'Enfants ont été fondées en France, en Allemagne et en Italie. La nécessité d’une prise en charge de type familial adaptée aux spécificités et aux contextes locaux s'est également faite sentir dans d'autres régions. Ce constat a conduit à la création de services de prise en charge de type familial hors d'Europe à partir des années 1960, notamment en Asie, en Amérique latine, en Afrique, au Moyen-Orient et enfin en Europe de l'Est et dans la Communauté des États indépendants dans les années 1990.
 
Ces 70 dernières années, SOS a proposé une prise en charge de type familial et d'autres formes de prise en charge de remplacement. Elle est à ce jour active dans 135 pays et territoires pour répondre aux besoins de prise en charge d'environ 70 000 enfants et jeunes de plus de 550 communautés dans le monde.