2019 : cinq anniversaires à célébrer !

Publié le : 05-03-2019

2019 : cinq anniversaires à célébrer !

SOS Villages d’Enfants Monde souffle cette année ses 45 bougies alors que quatre autres anniversaires retiennent tout particulièrement son attention…

Il y a 45 ans, le 10 octobre 1974, notre association naissait au Luxembourg sous le nom de SOS-Interfonds. Son histoire s’écrit sous la plume d’hommes et de femmes de cœur et de conviction : Marcel Nilles avec à ses côtés Barbara François, une poignée de personnalités et, venu les soutenir, Hermann Gmeiner, le fondateur de SOS Villages d’Enfants. Une belle idée les réunissait : redonner le sourire et offrir un avenir meilleur aux enfants orphelins, abandonnés ou en détresse. Membre de la fédération SOS-Kinderdorf International, SOS-Interfonds a alors pour mission de soutenir les actions de SOS Villages d’Enfants dans le monde et notamment de participer à la construction de Villages d’Enfants SOS pour venir en aide aux enfants privés de toute attache familiale.


C’est là le tout début d’une grande aventure, la petite association caritative est entretemps devenue ONG, elle a pris le tournant du développement et a changé son nom pour SOS Villages d’Enfants Monde. Placée sous le Haut Patronage de S.A.R. la Grande-Duchesse et bénéficiant du soutien du Ministère des Affaires étrangères et européennes, elle entend désormais être un acteur de référence au Luxembourg et dans les pays d’intervention en matière de droits et de protection de l’enfant.

2019, année des 45 ans de SOS Villages d’Enfants Monde

L’année, placée sous le signe des festivités liées à cet anniversaire, sera également l’occasion pour nous de fêter les 70 ans de SOS Villages d’Enfants et le 100e anniversaire de la naissance de son créateur, Hermann Gmeiner, et de célébrer deux autres anniversaires. 2019 fait en effet date pour deux importants documents des Nations Unies qui jouent un rôle clé en matière de protection et de droits de l’enfant et qui guident les actions de SOS Villages d’Enfants : la Convention internationale relative aux Droits de l’Enfant (30 ans) et les Lignes directrices relatives à la protection de remplacement pour les enfants (10 ans).

2019, année du 100e anniversaire de la naissance d’Hermann Gmeiner

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, bouleversé par la misère des enfants orphelins, l’Autrichien Hermann Gmeiner (1919-1986) décide de leur porter secours et de leur offrir un nouveau foyer et une nouvelle famille. C’est ainsi que le premier Village d’Enfants SOS a ouvert ses portes en 1949 à Imst en Autriche. Hermann Gmeiner a alors 30 ans. Rapidement, le concept des villages d’enfants gagnera l’Europe puis les autres continents. L’organisation SOS-Kinderdorf International, entreprise sociale privée sans attache politique, fédérant les associations locales dans les différents pays, verra le jour en 1960. Hermann Gmeiner en sera le premier Président.

2019, année des 70 ans de SOS Villages d’Enfants

SOS Villages d’Enfants International est une organisation indépendante, non gouvernementale, de développement social. Elle est au service des enfants qui ont perdu ou risquent de perdre la prise en charge parentale et de ceux qui vivent dans des conditions d’extrême vulnérabilité. Aucun enfant ne devrait grandir seul : c’est son souci et ce qui la mobilise ! Se référant à la Convention des Droits de l’Enfant et aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, elle travaille dans l’intérêt supérieur de l’enfant. Elle est présente dans 135 pays et territoires, gère 2.300 programmes et touche un million d’enfants, d’adolescents et d’adultes.

2019, année des 30 ans de la Convention internationale des Droits de l’Enfant

Le 20 novembre 1989, la Convention internationale des Nations Unies relative aux Droits de l’Enfant définissait les droits inaliénables des enfants en se basant sur quatre principes fondamentaux : non-discrimination, défense du bien-être de l’enfant, droit à la vie et au développement personnel de l’enfant et respect de l’opinion et de la volonté de l’enfant. SOS Villages d’Enfants s’appuie sur ce document-cadre pour ses actions et son travail de plaidoyer.

2019, année des 10 ans des Lignes directrices relatives à la protection de remplacement pour les enfants

20 ans après l’adoption de la Convention relative aux Droits de l’Enfant, les Nations Unies fixaient en 2009 les « Lignes directrices relatives à la protection de remplacement pour les enfants ». Il s’agit d’une prise en charge alternative pour les enfants privés de leurs parents ou qui ne peuvent vivre au sein de leurs familles. SOS Villages d’Enfants s’engage à leur mise en œuvre.