Actualités

08-02-2019

Ouganda : ReBuild pour les réfugiés

Premier pays d’accueil de réfugiés en Afrique, l’Ouganda qui a une population de 44,3 millions de personnes, accueille plus de 1,4 million de réfugiés venus des nombreux pays limitrophes. Ces dernières années, le pays est confronté à des afflux massifs de population. Environ un million de Sud-Soudanais dont une grande majorité de femmes et d’enfants y ont trouvé un abri de même que 285.000 personnes originaires de la RDC et bien d’autres en provenance de Somalie, du Burundi, d’Erythrée... Les besoins humanitaires sont énormes à tous les niveaux tant en matière de nourriture, de services sociaux que d’éducation des enfants.

SOS active depuis plus de 30 ans

L’association SOS Villages d’Enfants Ouganda est présente dans le pays depuis 1988. Elle y accompagne des milliers d’enfants, d’adolescents et d’adultes à travers des programmes de prise en charge alternative (4 Villages d’Enfants SOS/Foyers de Jeunes SOS), de renforcement familial et communautaire, d’éducation et de santé. Par ailleurs, elle a par le passé mis en place des programmes d’aide d’urgence. En 2002, elle a pris en charge des enfants déplacés en raison du sanglant conflit qui sévissait dans le nord du pays. Cette guerre civile qui a duré vingt ans a laissé des cicatrices profondes. Suite à cette intervention d’urgence, l’association a ouvert en 2009 le Village d’Enfants SOS de Gulu pour prendre en charge sur le long terme les enfants orphelins de guerre. En 2017, elle a lancé un programme pour répondre à l’importante crise de réfugiés à laquelle le pays fait face.

ReBuild, un projet en direction des réfugiés

En septembre 2017, SOS Villages d’Enfants Ouganda a démarré ReBuild, un projet pour accompagner environ 200 familles réfugiées, surtout celles conduites par des femmes, et 100 familles ougandaises particulièrement vulnérables. L’objectif de ce programme sur deux ans est de répondre à la fois aux besoins des réfugiés dont beaucoup ont fui les violences en RDC et à ceux des communautés d’accueil dans cette région frontalière.

« L’Ouganda est un hôte majeur pour les réfugiés et les familles qui y arrivent ont d’urgence besoin d’aide » affirmait en fin d’année dernière Olive Lumonya, directrice de SOS Villages d’Enfants Ouganda. « En même temps, cette importante population réfugiée exerce une pression sur les communautés hôtes. Nous soutenons les enfants et familles ougandaises de même que les nouveaux venus parce qu’ils font face aux mêmes défis : pauvreté, opportunités limitées en matière d’éducation pour les enfants et manque de potentiel pour gagner leur vie pour les parents ». Il ne faut pas oublier non plus que la violence basée sur le genre est préoccupante et que, depuis l’an dernier, le pays est exposé à la menace du virus Ebola qui sévit dans les zones limitrophes de la RDC.

ReBuild a démarré dans un grand camp de réfugiés situé dans le district de Kamwenge à l’ouest de l’Ouganda. Il propose un soutien psychologique et social aux familles, cherche à améliorer les relations entre communautés réfugiées et communautés d’accueil pour prévenir la violence basée sur le genre et vise à améliorer les conditions économiques des familles que ce soit à travers un renforcement des capacités, des formations en entreprenariat ou encore l’implication des familles dans des associations qui misent sur l’épargne et le crédit communautaires.

Photo: Joris Lugtigheid

Ouganda Challenge 2019
Découvrez le projet de panneaux solaires pour le Village d’Enfants SOS d’Entebbe soutenu dans le cadre de notre Ouganda Challenge 2019 qui se déroule actuellement. Soutenez la courageuse équipe qui s’est lancée dans ce grand défi sportif et solidaire : https://bit.ly/2PXCndD. Merci pour votre générosité !