Actualités

18-12-2018

Journée internationale des migrants

C’est en 2000 que l’Assemblée Générale des Nations Unies fixait une Journée internationale des migrants pour célébrer l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille. Quelques années plus tard, en 2016, elle adoptait la Déclaration de New York pour renforcer la protection des millions de personnes déplacées de force ou migrantes. Ce texte a débouché sur l’approbation le 10 décembre 2018 à Marrakech d’un « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » dans le cadre d’une conférence intergouvernementale organisée par l’ONU en présence de représentants de quelque 160 pays. Le texte fixe 23 objectifs pour améliorer la coopération en matière de migrations internationales mais il est non contraignant.

Les migrations internationales sont un des grands sujets de notre époque. On compte aujourd’hui plus de 258 millions de migrants dans le monde et le nombre de déracinés et de déplacés de force ne cessent d’augmenter année après année. Or d’innombrables réfugiés et migrants font face au rejet et à l’exclusion dans des pays de moins en moins accueillants et de plus en plus repliés sur eux-mêmes. Chaque jour, les médias s’en font tristement l’écho. Partout, la solidarité est mise à mal. Ce que nous rappelle la Journée internationale des migrants qui a en 2018 pour thème « Migration avec dignité ». « Traiter chaque migrant avec dignité est l’une des exigences fondamentales qui doit guider chacune de nos actions ». Le respect, la solidarité et l’humanité sont indispensables pour construire un monde meilleur. Comme le souligne si justement le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans son message lancé à l’occasion de la Journée internationale des migrants 2018 « les migrations favorisent la croissance économique, le dynamisme des sociétés et la tolérance ».

L’organisation mondiale SOS Villages d’Enfants s’engage depuis des années dans des programmes spécifiques pour essayer de répondre aux nombreuses crises de réfugiés dans le monde. Depuis le Luxembourg, notre association se mobilise grâce à ses généreux donateurs publics et privés.