Actualités

15-05-2018

Journée internationale des familles

Il y a 25 ans, les Nations Unies décidaient d’une Journée internationale des familles qu’elles fixaient au 15 mai. Cette année, elle a pour thème « Familles et sociétés inclusives » afin de mettre l’accent sur le rôle des familles et des politiques familiales dans la réalisation de l’Objectif 16 des Objectifs de Développement Durable à savoir « la promotion de sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable ».

Un objectif au cœur des actions engagées, tant dans ses projets de développement que dans ses programmes de prise en charge familiale et ses programmes d’aide d’urgence, par SOS Villages d’Enfants qui, depuis 70 ans, est au service des enfants qui ont perdu ou risquent de perdre la prise en charge familiale. Offrir une famille SOS et un foyer chaleureux aux enfants qui se retrouvent seuls est un souci permanent de l’organisation qui reste pourtant convaincue que rien ne remplace la famille biologique et essaye toujours, et par tous les moyens, de réunifier les enfants avec leur famille d’origine.

Réunification des familles en Syrie

Lors des conflits, la protection des enfants réclame une attention accrue. C’est le cas en Syrie, pays meurtri, où les équipes SOS se mobilisent pour prendre en charge les enfants non accompagnés dans des centres d’accueil temporaires tout en essayant de retrouver l’un ou l’autre de leurs parents. Depuis 2017, SOS Villages d’Enfants Monde y appuie un programme qui contribue au processus de réunification d’enfants non accompagnés ou séparés de leurs familles. L’an passé, 140 enfants dont des frères et sœurs ont ainsi pu être réunifiés avec leurs 32 familles biologiques. Elles ont été installées dans des logements sûrs et ont bénéficié d’aides financières pour la location d’un logement, l’achat de nourriture, de vêtements et pour l’éducation de leurs enfants qui ont bénéficié d’un appui psychologique.