Actualités

11-01-2018

Bal Russe au Cercle Cité

Le Russian Club of Luxembourg donne rendez-vous ce samedi 13 janvier une nouvelle fois au Cercle Cité pour la septième édition du Bal Russe placée sous le signe des légendaires Ballets russes.

Cette année encore, les fonds récoltés lors de cette grande soirée caritative seront partagés entre la Fondation russe Podsolnuh-Tournesol et notre association qui attribuera son don au Centre de soutien familial SOS de Pskov. Ouvert depuis 2014, ce centre se compose de deux maisons situées au sein même du Village d’Enfants SOS. Celles-ci ont été équipées grâce au soutien du bal russe qui appuie désormais le travail de l’équipe (une coordinatrice, une psychologue et deux travailleuses sociales).

Le centre de soutien familial s’est engagé à accompagner de jeunes mères avec enfants confrontées à moult situations de crise (violence domestique, exclusion sociale, difficultés d’apprentissage…) en leur proposant notamment un hébergement temporaire. L’objectif est de prévenir l’abandon des enfants, voire de ressouder les familles, et de faire respecter les droits des enfants pour permettre à tous de retrouver une vraie place au sein de la communauté. 

Entre 2014 et 2017, ce foyer social a hébergé 29 mères et 35 enfants et accompagné 200 enfants, grâce à de nombreux spécialistes, dans le cadre d’un programme de renforcement familial. Depuis l’an dernier, le foyer accueille aussi des familles et a commencé à travailler avec des bénévoles qui font fonction de contacts familiaux et viennent épauler les spécialistes. En 2018, deux nouvelles maisons familiales devraient ouvrir leurs portes pour accueillir encore plus de bénéficiaires alors que dans cette région particulièrement pauvre les besoins sont grands en termes de foyers sociaux.

En 2018, le programme, qui met aussi l’accent sur le renforcement des capacités et un travail de plaidoyer, sera renforcé par l’implication d’experts externes, notamment des psychologues et des psychothérapeutes, afin de dispenser l’accompagnement le plus complet possible aux bénéficiaires.

L’équipe poursuivra sa collaboration avec la communauté locale pour développer davantage encore les ressources externes mobilisées en direction des femmes et des enfants sortis du foyer afin de faciliter leur réinsertion sociale. A cet effet, les coopérations se développeront avec les institutions étatiques et municipales mais aussi avec des spécialistes engagés dans les domaines du juridique, du médical ou encore de la psychologie familiale.